• Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian StretchMantis Bug Tracker (MantisBT) est une application de « Bug Tracking » (traçage de bugs) basé sur une interface web.

    Celui-ci est écrit en PHP et requiert une base de données (MySQL, SQL Server, PostgreSQL) pour stocker ses données.

    Mantis Bug Tracker est multiplateforme et peut être installé sur de nombreux systèmes d'exploitation : Windows, Mac, Linux...

    Tutoriel réalisé sur Tutoriel réalisé sur Debian 9.4 Stretch avec Mantis Bug Tracker version 2.14.0

    Site officiel MantisBT

    Les prérequis sont sont un serveur Web / SQL, PHP avec les extensions avec les extensions curl, gd, fileinfo, mysql, mbstring

    apt -y install apache2 mariadb-server php7.0 php7.0-{curl,gd,fileinfo,mysql,mbstring}

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

     

    Nous allons maintenant créer la base de données et un utilisateur pour MantisBT.

    create database mantisbt; > création de la base de données. 

    create user 'mantisbtuser'@'localhost' identified by 'mantisbtpassword'; > création de l’utilisateur avec son mot de passe.

    grant all on mantisbt.* to 'mantisbtuser'@'localhost'; > attribution des droits. 

    Nous vérifions que la base de données mantisbt et l'utilisateur mantisbtuser ont bien été crées. 

    show databases;

    select host, user from mysql.user;

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir )

     

     

    On se place ensuite dans le répertoire /var/www/html

    cd /var/www/html

    On télécharge la dernière version de MantisBT :

    wget https://netix.dl.sourceforge.net/project/mantisbt/mantis-stable/2.14.0/mantisbt-2.14.0.zip

    On décompresse l'archive, on la supprime une fois terminé.

    unzip -q *.zip && rm -rf *.zip

    On renomme mantisbt-2.14.0.zip en mantisbt

    mv mantisbt-2.14.0.zip mantisbt

    On modifie les permissions.

    chown -R www-data:www-data /var/www/html/mantisbt

    find /var/www/html/mantisbt -type d -exec chmod 775 {} \;

    find /var/www/html/mantisbt -type f -exec chmod 664 {} \; 

     

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir )

     

     

    Nous allons ensuite créer un virtualhost pour un accéder à MantisBT.

    vi /etc/apache2/sites-available/mantisbt.conf

    J'insère mes directives

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

       ( cliquer sur l'image pour l'agrandir )

     

     

    On active la configuration du virtualhost.

    a2ensite mantisbt.conf

    On recharge la configuration de apache.

    systemctl reload apache2 ou service apache2 reload

    On teste la configuration.

    apachectl configtest

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir )

     

     

    Depuis votre navigateur,vous pouvez maintenant accéder à MantisBT.

    http://[votre mantisbt]/admin/install.php

    Si les prérequis sont OK, tous les voyants devraient être au vert.

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

     

    Renseigner les informations d'identification de la base de données crée précédemment.

    Si vous avez plusieurs SGBD sur votre serveur, choisir celle que vous souhaitez utiliser ( ici je choisis MySQL Improved ).

    Pour terminer cliquer sur le bouton "Install/Upgrade Database"

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

     

    Le processus d'installation va alors se lancer.

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

     

    Si l'installation s'est bien déroulée, vous pourrez alors cliquer sur "Continue"

     

    Installer Mantis Bug Tracker sur Debian Stretch

      ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

     

    Le login par défaut est "administrator"  et son mot de passe est "root".

    Vous pouvez créer un compte utilisateur en cliquant sur "Ouvrir un nouveau compte"

    Renseigner le nom d'utilisateur souhaité, une adresse mail valide, remplir la captcha et finir en cliquant sur "Inscrire"

    Vous recevrez en retour un mail de confirmation.

    Cliquer sur le lien fourni dans celui-ci.

    Vous devrez alors choisir le mot de passe pour votre compte.

    Si tout les éléments sont bons, une confirmation s’affichera et vous pourrez cliquer sur "Poursuivre"

    Vous devrez rentrer, le nom d'utilsateur et le mot de passe de l’utilisateur nouvellement crées. 

    Vous serez alors connecté sur l'interface d'administration de MantisBT.

    Vous verrez un message vous invitant à supprimer le répertoire «Admin»  ou restreindre son accès.

    Un chmod 644 de ce répertoire devrait résoudre le problème. 

    il est également conseillé de supprimer le compte "administrator" après la création de votre nouveau compte.

    Pour cela :

    - Il faudra se reconnecter avec ce compte administrator.

    - Dans "Administration / Gérer les utilisateurs", il faut attribuer le niveau d'accès administrateur à votre nouvel utilisateur.

    - Se reconnecter ensuite avec votre nouveau compte administrateur et vous pourrez supprimer l'ancien compte "administrator"

     

     ( cliquer sur l'image pour l'agrandir ) 

     

     

    Si vous souhaitez tester MantisBT, il suffit d'aller ici : Démo MantisBT

    Je vous invite également à lire toute la documentation MantisBT

    « Notifications de mises à jour avec yum-cronInstaller PHP7 sur Centos 7 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :